Investissement immobilier : Faut-il utiliser toute son épargne pour financer un achat ?

investissement immobilier investir dans l'immobilier epargner pour investir

L’apport personnel est souvent requis pour financer l’achat d’un appartement ou d’une maison en pleine propriété à l’île Maurice. Mais est-il vraiment nécessaire d’utiliser toute son épargne pour acheter une villa de luxe ou un appartement R+2 à Maurice ? Comment équilibrer son apport personnel avec un crédit immobilier ? Tout dépend de la nature de votre projet d’investissement immobilier actuel et vos futurs autres projets.

Financer l’achat d’une résidence principale

Si vous souhaitez acheter un appartement ou une villa pour en faire une résidence principale, il est conseillé de réduire au maximum le recours à l’emprunt. En effet, une résidence principale ne représente pas un actif en soi car il n’est pas destiné à générer des revenus à son propriétaire. Il convient donc de réduire au maximum le coût total de son financement, en payant le moins possible d’intérêts de crédit immobilier.

Pour cela, plusieurs pistes sont exploitables :

  • Disposer d’un apport personnel suffisant pour l’acquisition.
  • Réduire au maximum la durée du remboursement en cas d’emprunt bancaire.
  • Attendre le moment opportun pour investir : acheter quand les prix de l’immobilier sont au plus bas et non quand les taux d’emprunt sont au plus bas.

Financer l’achat d’un bien locatif

Le raisonnement est légèrement différent dans le cas d’un investissement locatif. En effet, pour ce type d’investissement, il convient d’utiliser au maximum votre capacité d’emprunt. Acheter pour louer devient très intéressant grâce au levier du crédit. De plus, dans un calcul de rendement d’un investissement immobilier, les intérêts de l’emprunt sont déductibles des revenus fonciers. Ce qui va optimiser la fiscalité de votre placement.

Si vous pensez à un investissement locatif rentable à l’étranger, pensez à une belle villa luxueuse située à proximité de deux des plus beaux parcours de golf à l’île Maurice. Vous trouverez à coup sûr des locataires intéressés par un tel bien d’exception.

L’épargne de précaution pour gérer les imprévus

L’épargne sert généralement à prévenir une soudaine baisse de revenus (en cas de chômage, part variable du salaire, etc.) ou à gérer les imprévus au quotidien (entretien de la voiture, de la maison, etc.). L’épargne de précaution est essentielle à chaque foyer pour une gestion sereine des finances personnelles.

La somme de l’épargne à mettre de côté en cas de nécessité dépend essentiellement de vos besoins personnels, du coût de la vie, de vos habitudes de consommation et surtout du montant que vous estimez nécessaire à garder compte tenu de votre salaire.

L’épargne de précaution ne doit en aucun cas servir au financement des frais liés à l’achat d’un bien immobilier. D’autant plus que si vous passez du statut de locataire à celui de propriétaire, vous ferez face à de nouvelles dépenses supplémentaires comme les taxes foncières, les travaux de rénovation, etc.

Définir vos besoins financiers à moyen et long terme

Pour une bonne gestion financière, il convient d’anticiper vos besoins financiers sur le moyen et le long terme. L’immobilier ne doit en effet pas constituer votre seul et unique projet de vie. Vous devez aussi penser à vos enfants, leur avenir, vous divertir, faire un long voyage en famille, etc.

Il convient donc d’y penser à deux fois avant de consommer toute votre épargne dans un achat immobilier. Il faudra également penser à faire la liste de tous vos autres projets de vie pour décider du montant que vous allez investir dans l’achat d’une villa de luxe à l’île Maurice.

Choisir le meilleur placement

Si vous accédez à un taux d’emprunt immobilier intéressant et pouvez opter pour des placements plus rentables, vous avez la possibilité de mettre votre épargne de côté pour investir ailleurs que dans l’achat d’une résidence principale. Vous pourrez alors acheter celle-ci avec une plus grande part d’emprunt et conserverez votre capacité d’investissement.

En conclusion, même s’il revient moins cher d’utiliser votre épargne que de recourir à un emprunt pour financer l’achat d’un appartement ou une maison à l’île Maurice, il est toujours plus judicieux de ne pas placer tout votre argent sur un projet immobilier. Il convient toujours de souscrire un prêt immobilier plus élever et conserver une partie de votre épargne pour réaliser d’autres projets, mettre de côté une épargne de précaution, faire des placements plus intéressants, etc.

Enfin, si vous avez du mal à prendre les décisions qu’il faut, vous pouvez toujours vous faire conseiller par un gestionnaire de patrimoine.

Vous avez envie d’information complémentaire sur les investissements à l’Île Maurice, remplissez notre formulaire, un consultant vous contactera dans les plus brefs délais.

    [anr_nocaptcha g-recaptcha-response]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    16 + vingt =