Que faut-il savoir sur le VEFA à l’île Maurice ?

Vefa Investir immobilier ile maurice

Vous avez décidé de faire un achat villa Ile Maurice ? Investir sous le régime de la VEFA (Vente en l’état en futur achèvement) peut devenir une option intéressante pour vous. C’est une alternative assez avantageuse. Vous n’aurez pas à effectuer des travaux de rénovation si un détail du bien ne vous convient pas, car vous avez votre mot à dire dans l’aménagement intérieur de la résidence. Le paiement du prix du bien ne se fait pas d’un coup, il se fait par étapes.

Un mode de paiement fixé en fonction de l’avancée des travaux

L’un des avantages avec le VEFA, c’est que le bien acquis dans le cadre de ce système est soumis à un paiement échelonné. Le promoteur ne pourra pas percevoir la totalité du prix du bien que s’il a achevé parfaitement sa construction. À chaque étape de la construction, la banque se chargera de débloquer les fonds nécessaires fixés par la loi.

Pour éviter que l’investisseur n’ait à payer plus qu’il ne le doit, le montant de la résidence doit être impérativement mentionné dans le contrat de vente. Les différentes étapes ainsi que les modalités de paiement doivent aussi être déterminées à l’avance dans le contrat en question.

Pour prouver sa bonne foi, l’acheteur devra effectuer un premier paiement. C’est en quelque sorte une manière de réserver le bien en question. Le reste du montant final ne peut être perçu par le promoteur que durant la remise des clés. L’investisseur devra s’acquitter des montants convenus à chaque étape de la construction.

Une habitation bénéficiant d’un contrôle final

En optant pour une habitation suivant le système VEFA, vous vous assurez que votre résidence a été construite en bon et due forme. Elle bénéficiera d’une performance thermique optimale. C’est un grand avantage, car votre bien vous permet de réaliser une économie d’énergie intéressante.

Avant d’effectuer le paiement final, l’investisseur a le droit d’inspecter la qualité du travail du promoteur. Il peut vérifier si :

  • Le système électrique est conforme aux normes ;
  • Les ouvertures/fermetures fonctionnent correctement ;
  • Le système d’évacuation est satisfaisant ;
  • Les termes du contrat ont été bien respectés.

Dans la mesure où une ou plusieurs anomalies sont détectées, le futur propriétaire devra la mentionner dans le procès-verbal de livraison. Il pourra s’abstenir de payer les 5% du montant total restant jusqu’à ce qu’elles soient corrigées.

Un investissement protégé par la garantie financière d’achèvement

Grâce à la Garantie Financière d’achèvement, l’investisseur est protégé si le promoteur est touché par une incapacité à honorer sa part du contrat. Ce professionnel est tenu de fournir une garantie de remboursement des frais déjà versés. La GFA peut être appliquée sous deux types de procédés.

Dans le premier cas, il se peut que ce soit le propriétaire qui assure l’achèvement du programme immobilier.  En cas de problème, il sera tenu comme premier responsable du remboursement des frais ou de l’achèvement des travaux. Dans le deuxième cas, il y a la possibilité d’une intervention d’un garant externe. Il peut s’agir d’une banque. Elle fait office de garantie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 × 5 =