Immobilier de luxe : la vente du passeport mauricien apportera-t-elle un changement ?

immobilier de luxe vente passeport mauricien

300 villas ne trouvent pas d’acquéreurs depuis 2017, et la vente d’IRS connaît également une baisse importante. La vente du passeport mauricien apportera-t-elle un changement dans l’état actuel de l’immobilier de luxe à l’Ile Maurice ?

Les villas sous le PDS ont la côte auprès des investisseurs

Actuellement, on constate une baisse importante de la vente de villas sous l’Integrated Resort Scheme (IRS) et le Real Estate Scheme (RES) à l’île Maurice. 300 villas ne trouvent d’ailleurs pas de preneurs depuis l’année dernière. Un véritable « record », selon l’analyse d’un expert en investissement. Selon les derniers chiffres publiés par le ministère des Finances dans le Budget Supplement 2018-19, la vente de villas IRS est passée de 198 à 50, de 2015 à 2017.

D’un autre côté, la vente de villas sous le Property Development Scheme a connu une hausse importante. Concrètement, 67 villas sous le PDS ont été vendues cette année, soit 65 de plus que l’année dernière. Néanmoins, cela ne suffit pas pour justifier la baisse conséquente des ventes des IRS ou RES.

Pour faire le point sur ce secteur, un rapport indépendant a été sollicité par l’association des promoteurs de villas IRS/RES, membres de l’Association des hôteliers et restaurateurs de l’île Maurice. Celui-ci a révélé qu’aucun acheteur n’a porté intérêt sur plus d’une centaine de villas disponibles.

La concurrence en cause

Le Gross Direct Investment Flows de la Banque de Maurice pour 2017 confirme ce coup de pompe pour le secteur immobilier. Celui-ci révèle même une baisse, bien que minime, de la vente de villas IRS, RES et PDS, voire des investisssements de type IHS (Invest Hotel Scheme). Concrètement, le chiffre d’affaires dans ce secteur passe de Rs 6,8 milliards en 2015 à Rs 7,9 milliards en 2016 pour finir à Rs 5,8 milliards l’année dernière. Et avec le progrès du secteur des services financiers, l’apport de l’immobilier de luxe au Foreign Direct Investment (FDI) baisse considérablement, de 70% en 2015 à 33,02% en 2017.

Selon un expert en investissement, cette situation peut s’expliquer par le manque soudain de biens sous le régime Real Estate qui constituait pourtant le seul créneau qui attirait les étrangers. C’est d’ailleurs pour cela que les autres schemes ont été développés. Mais aussi et surtout pour améliorer les incitations fiscales. La concurrence est d’ailleurs rude sur le secteur de l’immobilier de luxe, et plusieurs autres pays proposent d’autres incentives tout aussi attrayantes que l’île Maurice.

Le passeport mauricien pour encourager l’investissement étranger

Selon l’analyse d’un expert en investissement, bon nombre d’investisseurs étrangers sont de plus en plus intéressés à acquérir un bien immobilier à l’île Maurice, juste parce que cela leur permet d’obtenir le Permis de résidence mauricien. Le passeport mauricien est en effet très utile à tous les niveaux pour les investisseurs étrangers.

Un passeport mauricien permet aux investisseurs européens d’investir en Afrique sans visa. Il permet également aux investisseurs africains et indiens d’obtenir le visa Schengen pour l’Europe. De plus, cette mesure booste les services financiers en créant par exemple, une demande pour les services de gestion de patrimoine.

Par contre, obtenir la citoyenneté mauricienne ou le passeport mauricien en échange de l’acquisition d’un bien immobilier d’une valeur respective de Rs 35 millions et Rs 17 millions, ne suffit pas pour garantir le redémarrage de l’investissement dans le foncier. Cette condition est loin d’être liée à l amesure budgétaire que le ministre des Finances a présenté. Certains promoteurs s’inquiètent également quant à l’intérêt incertain des investisseurs qui ont reçu la nationalité mauricienne, d’investir dans les IRS ou RES. Une fois sur le territoire mauricien, ils auront en effet le choix entre investir dans l’immobilier de luxe ou acheter pour ensuite les louer comme tous les Mauriciens.

Vous avez envie d’information complémentaire sur les investissements à l’Île Maurice, remplissez notre formulaire, un consultant vous contactera dans les plus brefs délais.

    [anr_nocaptcha g-recaptcha-response]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    13 + cinq =