10 conseils pour réussir dans l’immobilier locatif en 2018

reussir immobilier locatif ile maurice 2018

Investir dans l’immobilier locatif est une des meilleures solutions pour vivre une entière indépendance financière. C’est également une solution de référence pour se constituer un patrimoine pérenne pour les générations future. Beaucoup se lancent alors dans ce type de placement, mais très peu connaissent réellement les règles du jeu. Pour vous aider à y voir un peu plus clair, nous proposons 10 conseils pour vous garantir une réussite dans l’immobilier locatif.

1. Bien définir ses objectifs

Investir dans l’immobilier locatif est une décision qui ne se prend pas à la légère. Si vous avez choisi ce type de placement, c’est que vous avez des objectifs bien définis dans votre tête. Autrement, posez-vous d’abord ces quelques questions avant de vous lancer dans ce type d’investissement.

  • Pourquoi voulez-vous acheter un bien immobilier ? Est-ce pour constituer un patrimoine à vos enfants, pour en faire une résidence secondaire, ou pour réduire vos impôts ?
  • A quel type de location pensez-vous ? Une location saisonnière, pour les étudiants, ou une location meublée ?

Ces simples questions vous aideront beaucoup à décider du type de bien immobilier à acheter.

2. Trouver un bien qui répond à ses attentes

Investir dans le neuf vous garantit une nouvelle construction, avec des équipements modernes et des installations répondant à vos exigences. Un investissement dans l’ancien demande quelques agencements, rénovations, en fonction de l’état du bien. Ces deux options sont très différentes et ne requièrent pas la même entrentien à l’avenir. Or, il faut comprendre qu’une fois acheté, la plupart des travaux à réaliser sont à la seule charge des nouveaux propriétaires. D’où la nécessité d’établir et de toujours se référer à vos critères de sélection.

3. Choisir le bon emplacement

L’emplacement du bien immobilier est un des points cruciaux à considérer avant de faire un investissement locatif. Plusieurs facteurs décisifs doivent être pris en compte, outre le choix d’une ville populaire et attractive. Par exemple la présence des écoles, des centres commerciaux, des bureaux administratifs, des entreprises, etc. Si vous opter pour un investissement locatif de petite surface, dédié spécialement pour les étudiants et les jeunes salariés, il faudra penser à un bien qui se trouve à proximité des universités et soit desservi par plusieurs transports en commun. Il faut également étudier la variation de la demande sur une dizaine voire une vingtaine d’années.

4. Calculer le loyer idéal

L’évaluation du loyer est un travail à part que demande une bonne dose de concentration. Il faudra en effet proposer un loyer capable à la fois de vous assurer un retour d’investissement, et de répondre à la demande du marché. Plusieurs solutions sont envisageables pour calculer le loyer d’un bien immobilier. Vous pouvez

  • Faire appel à un professionnel qui évaluera le loyer en fonction de l’état du bien et de l’état du marché actuel.
  • Vous  informer auprès des organismes publics ou privé, sur les rapports sur l’évolution des loyers en France.
  • Analyser l’indice de référence des loyers publié par l’Insee.

5. Etudier le marché

Faire une analyse approfondie du loyer potentiel et du loyer futur constitue une étape importante de tout investissement dans l’immobilier locatif. Le calul du loyer potentiel tient compte des travaux réalisés. Le loyer futur correspond au progrès supposé du bien. Si sur une base de calcul de rentabilité donnée, le loyer défini dépasse de 3 à 4%, il est convenable.

6. Penser business

Dans le cas où vous décidez d’investir dans l’immobilier locatif sans penser à utiliser ce bien ultérieurement comme une résidence principale, laissez de côté vos goûts personnels, et priorisez plutôt les préférences du grand public.

7. Faire un prêt intelligent

Si vous souhaitez avoir un retour d’investissement optimal sur un bien locatif, évitez de faire un emprunt sur plus de 20 ans. Optez plutôt pour des mensualités faibles pour éviter que vos dettes ne constituent une menace sur votre capacité de remboursement.

8. Etre à jour sur les lois et réglementations en vigueur

L’investissement dans l’immobilier est régit par de nombreuses lois, selon le pays d’investissement choisi. Dans le cas où vous optez pour un investissement immobilier à l’étranger, les dispositifs peuvent également varier. Il est donc primordial de choisir un bien qui correspond aux critères des lois en vigueur pour vous permettre de rentabiliser au maximum votre investissement.

9. Penser à une gestion locative

Si vous débutez dans l’investissement locatif, pensez à faire appel à une agence de gestion locative. Celle-ci vous délivre de toutes les contraintes liées aux démarches à suivre, et toutes sortes de problème de gestion de votre bien. De plus, vous pouvez déduire leurs honoraires de vos revenus fonciers.

10. Investir à l’île Maurice

L’île Maurice propose de nombreux programmes immobiliers propices pour investir dans le bien locatif. De plus l’Etat mauricien offre une possibilité aux étrangers d’investir dans l’immobilier neuf, avec des conditions fiscales très avantageuses. Grâce au régime PDS, un étranger peut acheter une villa, un appartement dans une résidence de prestige, ou une résidence en exclusivité, et obtenir un permis de résidence permanent pour toute sa famille. Investir à l’île Maurice, c’est aussi bénéficier d’un environnement particulièrement agréable, un cadre de vie exceptionnel et une population particulièrement attachante.

Vous avez envie d’information complémentaire sur les investissements à l’Île Maurice, remplissez notre formulaire, un consultant vous contactera dans les plus brefs délais

    [anr_nocaptcha g-recaptcha-response]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    6 + 10 =