Investir à l’étranger : l’île Maurice, une destination de luxe

villa-luxe-maurice

L’île Maurice est une destination de référence pour investir à l’étranger. Pour la beauté de ses paysages, la chaleur de sa population et surtout la douceur de sa fiscalité, cette petite île de l’océan Indien attire de nombreux investisseurs, notamment français. Du nord au sud, le pays compte plusieurs dizaines de zones favorables aux investissements immobiliers. Ce sont des villas luxueuses, des appartements haut de gamme ainsi que des Smart Cities bordés par des plages paradisiaques. Un endroit parfait pour investir dans l’immobilier de luxe.

Devenir propriétaire et résident à l’île Maurice

Pour devenir résident permanent à l’île Maurice, il vous suffit d’investir dans l’achat d’un bien immobilier d’une valeur minimum de 500 000$. Avec un budget de 450 000€ environ, vous obtenez donc un pass définitif pour vivre et s’installer sous le soleil du Tropique. D’une même pierre, vous faites deux coups : vous investissez dans l’immobilier de luxe et vous obtenez un permis de résidence permanente. Par contre, pour profiter pleinement de cet avantage, vous devez respecter certaines conditions.

Investir dans des programmes immobiliers encadrés par l’Etat

Afin de réguler les investissements étrangers à l’île Maurice, et empêcher toutes formes de spéculation immobilière sur son territoire, le gouvernement mauricien a établi une loi en 2002. Cette loi permet notamment aux étrangers de devenir propriétaire d’un bien immobilier à l’île Maurice. Mais uniquement dans certaines zones et selon des conditions bien précises.

Le programme PDS ou Property Development Scheme

Seuls les programmes immobiliers qui portent l’étiquette de PDS (Property Development Scheme) sont accessibles aux investisseurs étrangers. Depuis 2015, ces programmes réunissent les anciens complexes immobiliers de types IRS (Integrated Resort Scheme) et RES (Real Estate Scheme). Ce sont essentiellement des complexes privatifs composés de 5 à 5000 lots, intégrant des services de type entretien, ménage, gardiennage, golf, piscine, etc.

villa-luxe-ile-mauriceInvestir dans des zones touristiques à forte occupation

La plupart des programmes immobiliers établis à l’île Maurice sont situés dans des zones touristiques à forte potentialité. Les acheteurs étrangers peuvent investir dans des biens situés à l’intérieur des terres, sur des territoires anciennement dédiés à la plantation de canne à sucre. Plusieurs programmes immobiliers sont également développés le long du littoral, permettant aux investisseurs d’acquérir un bien pied dans l’eau.

Profiter d’un taux unique de 15%

En achetant un bien immobilier d’une valeur minimum de 500 000$, vous devenez automatiquement résident permanent à l’île Maurice. Après avoir habité au moins 6 mois par an sur le territoire, vous profitez de la même fiscalité appliquée à toute la population. A l’île Maurice, un taux unique de 15% s’applique à tous les revenus, y compris ceux générés par l’immobilier.

De plus, la fiscalité mauricienne ne comprend ni impôt sur les plus-values, ni droit de succession, ni taxe d’habitation ni taxe foncière. De plus, vous bénéficiez également du non-double imposition grâce à une convention signée entre les deux pays. Dans le cas où vous achetez un bien d’une valeur de moins de 500 000$, vous avez la possibilité de résider au pays pendant 6 mois par an. Par contre, vous serez toujours soumis à la fiscalité française.

Profiter d’un marché immobilier jeune

50 ans après son indépendance, l’île Maurice est devenue une destination touristique de référence dans tout l’océan Indien. Les étrangers apprécient davantage voyager dans un pays où il fait soleil presque toute l’année. Pour le faible décalage horaire (environ 2 h) avec la France, l’île de 2000 km² de superficie, fait le bonheur de nombreux investisseurs. Le pays profite d’un cadre d’exception pour les touristes retraités et les jeunes actifs adeptes d’activités nautiques. Ici, la plupart des biens immobiliers datent de moins de 7 ans. L’occasion idéale pour investir dans le neuf, à l’étranger, à petit prix.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 × cinq =